Quelle formation pour les métiers du sertissage ?

Formation en sertissage

La réalisation d’un bijoux implique nombre de compétences et gestes et ceux-ci requièrent chacun une connaissance approfondie des matériaux et des gestes précis.

Ceci est tout particulièrement vrai pour le métier de sertisseur, incontournable de la création de bijoux ornés de pierres.



Quelle formation pour les métiers du sertissage ?

On appréhende souvent la création de bijoux, et le métier de bijoutier-joaillier dans leurs globalité, en pensant au résultat et à l’objet final.

Cependant, la réalisation d’un bijoux implique nombre de compétences et gestes et ceux-ci requièrent chacun une connaissance approfondie des matériaux et des gestes précis.

Ceci est tout particulièrement vrai pour le métier de sertisseur, incontournable de la création de bijoux ornés de pierres.

Exemple de sertissage griffe

Qu’est-ce que le sertissage ?

Pierres précieuses, semi-précieuses ou encore pierres fines, celles-ci font partie intégrante de la bijouterie et des pièces réalisées.

Cependant, selon leurs natures, leurs caractéristiques, leurs tailles mais également en fonction de la pièce à réaliser, le sertisseur en charge de la mise en place des gemmes doit être capable de fixer ces éléments durablement, tout en respectant la nature de ceux-ci.

En effet, certaines pierres seront plus fragiles que d’autres, et toutes nécessitent le plus grand soin lorsqu’elles doivent prendre leur place sur une bague, un pendentif, ou toute autre pièce.

A ce titre, la personne chargée de ce type d’opération doit être capable de prendre en charge le sertissage de pierres de grande valeur sans endommager celles-ci !

Quelles techniques de sertissage ?

Toutes ! Que la pierre et le bijou impliquent de réaliser un serti clos, un serti à griffe ou encore un serti rail ou à grain, le sertisseur doit être capable de réaliser toutes ces opérations avec des gestes précis et minutieux.

Le sertisseur, selon qu’il soit indépendant, qu’il travaille avec un bijoutier ou en industrie, peut être à même de réaliser les pavages en creux, calibrés, feston ou à clous, mais également bon nombre d’autres opérations liées au serti.

Celui doit pouvoir échanger et comprendre les besoins techniques d’un projet de bijouterie et être capable avant même les étapes de réalisation de lire un dessin de rendu de la mise en pierre.

Cette étape permet en l’occurrence au bijoutier de choisir méticuleusement le type de serti qui permettra l’assemblage des pierres, mais surtout de mettre celles-ci en valeur.

Il est important de noter que les sertis demandés doivent être réalisés avec une grande précision. Cela fait appel à beaucoup de technicité, ainsi qu’à des gestes lents et sûrs.

La patience et une excellente gestion du stress seront les atouts indispensables au travail de sertissage, certain travaux impliquant de travailler des tailles de pierre de l’ordre de 0.5mm.

Sertissage et connaissances pierres et métaux

Sertir des pierres et gemmes, ce n’est pas qu’une affaire de geste.

La connaissance des matières manipulées permet de s’assurer du bon choix de méthode de sertissage et de ne pas endommager les pierres confiées !

Outils de sertissage

Ces gestes de bijouterie nécessitent la maîtrise des gestes, mais également des outils dédiés à tous les types de sertissage, notamment :

  • Binoculaire
  • Poignée de sertisseur
  • Masse
  • Marteleur
  • Boulet 
  • Limes, brucelles, fraises, pierre d’Arkansas…
  • Mais également d’autres outils tels que : cire d’abeille, ciment de sertisseur…

Cette liste est bien entendu non exhaustive !

Une formation en sertissage

Si la méticulosité et le souci du détail vous inspirent, le métier de sertisseur en bijouterie est peut-être fait pour vous !

En complément des formations telles que le CAP bijouterie, l’Atelier d’Émeraude propose une formation spécifique au sertissage.

Vous disposez des qualités requises pour ce métier passionnant ? Rejoignez-nous pour perfectionner vos compétences ou débuter une nouvelles carrière.