Lapidaire

Le-la Lapidaire taille toutes les pierres de couleur à l’exception du diamant (spécialisé dans la taille, le polissage et le commerce des diamants, c’est le Diamantaire qui se charge de ce travail).

Tout en minimisant la perte, le-la lapidaire use de nombreuses méthodes adaptées au type de gemme pour améliorer la couleur, la pureté et la durabilité d’une pierre, et ainsi maximiser sa beauté.

Le-la lapidaire connait les caractéristiques des gemmes pour appliquer la technique adéquate à chaque variété.

Le-la lapidaire maîtrise plusieurs tailles sur toutes sortes de forme (poire, briolette, émeraude, diamant, etc.. ).

Dans le cadre de gemmes, on parlera de facettage qui donnera des facettes aux pierres.

Dans le cadre de pierres dures ou tendres (labradorite, ou lapis-lazuli par exemple) on parlera de cabochonage(cabochons ou tailles libres).

Les machines utilisées ainsi que les techniques de tailles sont différentes en fonction du type de pierres et du résultat attendu.

Le-la lapidaire sait donner des conseils sur l’évolution d’une pierre, un défaut ou sur les modifications éventuelles de couleur.

Le-la lapidaire peut exercer son savoir-faire seul-e, ou alors travailler dans un grand atelier.

Il-elle lui est possible également de pratiquer en tant que Lapidaire Négociant-e. Il-elle importe alors des pierres à tailler, les taille et les revend.  

Le métier de lapidaire est un métier rare qui peut s’exercer après un CAP lapidaire option pierres de couleurs. Il est souvent ouvert à l’apprentissage et s’effectue en deux ans. La formation est peu développée en France.

Il peut s’exercer chez des artisans (souvent situés dans le Jura ou à Paris).

image illustration etude de financement