Profil de stagiaire en bijouterie : Tiphaine

Profil de stagiaire : Tiphaine

Tiphaine vient du Grand-Est et est âgée de 27 ans. Après un début de carrière en tant que chargée de communication et un master en marketing, elle a fait le choix d’une nouvelle carrière plus en adéquation avec ses envies et sa passion : la création de bijoux fantaisie.

Elle n’avait pourtant jamais envisagé une carrière dans les métiers de l’artisanat, nous lui avons posé quelques questions.

Votre parcours a-t-il changé voter regard sur l’artisanat ?

Oui, cela l’a rendu plus noble à mes yeux

Comment avez-vous connu l’atelier d’émeraude ?

En effectuant des recherches à titre personnel sur internet

Quel aspect de la formation vous plaît le plus ?

Le fait que cette formation s’adresse à un petit nombre de personnes uniquement, mais également l’aspect humain et le soutien de l’équipe pédagogique.

Quelle partie de la formation vous a le plus étonnée ?

Le fait que la formation soit si complète sur une durée si courte.

Suivez-vous des artistes, créateurs ou autres personnes et profils liés à la création de bijoux sur internet ?

Oui, avant de débuter la formation je suivais déjà le travail de Claire-Chine Hardion, ainsi que celui de Pablo Cimadevila, entres autres.

Quelles démarches avez-vous dû effectuer pour financer votre projet de formation ?

J’ai soumis mon dossier à Pôle Emploi et ai pu bénéficier d’un financement intégral de mon projet. J’avais également fait appel à la région, ainsi qu’à l’AGEFIPH, mais malheureusement ces organismes n’ont pas été en mesure de donner suite.

Pensiez-vous que ce métier vous était accessible ?

Oui, il y a beaucoup d’adaptations possibles en fonction du handicap dans les métiers de la bijouterie.

Pensez-vous que le regard de vos proches a évolué ou changé depuis votre formation ?

Oui, ils sont fiers et heureux pour moi, de me voir si épanouie.

Quel est la suite de votre projet professionnel ?

J’aimerais effectuer une formation sertissage dans le même centre de formation. Ensuite, j’ai la possibilité de travailler dans un atelier de Nancy.

Quel conseil donneriez-vous à une personne désirant s’orienter vers ce type de cursus ?

Beaucoup d’organismes sont présents pour nous orienter, et l’Atelier d’Émeraude nous accompagne individuellement pour que la formation et l’après-formation se passent le mieux possible.

Foncez ! Vous ne le regretterez pas !