Le financement

Accès rapide : Demandeur d’emploi, Salarié, Professionnel, Autofinancement

Il va principalement dépendre de la situation de chaque stagiaire et du parcours de formation envisagé

Vous êtes Demandeur d’emploi

En fonction de votre statut auprès de Pole Emploi et du parcours, une aide financière peut vous être accordée, elle sera individuelle. Rapprochez vous de votre conseiller Pole Emploi.

La formation doit être validée dans le cadre de votre projet professionnel par votre conseiller et elle doit être cohérente avec votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

Une période d’immersion en entreprise ou une prestation d’orientation qui confirmera le projet est un plus pour appuyer votre demande.

La formation peut ensuite être éventuellement éligible à un financement dans le cadre de l’AIF (aide individuelle à la formation) qui finance les frais pédagogiques.

La demande doit impérativement être déposée 3 semaines avant le démarrage de la formation

Vous pouvez bénéficier de cette aide si :

  • si vous êtes en suivi à Pôle emploi, ou en accompagnement CRP/CTP ou CSP;
  • si vous êtes demandeur d’emploi et que votre démarche de formation est cohérente avec un objectif réaliste de reprise d’emploi ou d’activité.

Aide à la mobilité

Dans certains cas, une aide à la mobilité prenant en charge vos frais de déplacement, de repas et/ou d’hébergement peut vous être attribuée pendant la formation sauf si l’action réalisée est un bilan de compétences.

Rémunération

Si vous n’êtes pas indemnisé en allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), allocation spécifique de reclassement (ASR) (en convention de reclassement personnalisé) ou allocation de transition professionnelle (ATP) (en contrat de transition professionnelle) ou allocation de sécurisation professionnelle (ASP) (en contrat de sécurisation professionnelle), vous pouvez bénéficier d’une rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) Les règles de l’attribution de l’AIF ont changé en 2017, rapprochez vous de votre Pole emploi/

L’ARIF : Aide régionale individuelle à la Formation (anciennement chèque formation)

Les bénéficiaires

  • Les demandeurs d’emploi inscrits à Pole emploi et/ ou
  • les jeunes suivis par les missions locales et sortis du système de formation initiale depuis plus de 12 mois

Le projet doit être validé par les prescripteurs identifiés par la Région qui sont les Pole emploi, les Missions locales, Cap emploi Pour les actions professionnalisantes la durée de la formation soit être comprise entre 140 heures et 600heures.

La rémunération

Elle peut être prise en charge soit dans le cadre de l’AREF soit dans le cadre d’une rémunération régionale si les droits sont épuisés.

La demande doit être déposée 3 mois avant le démarrage de la formation.

Rapprochez vous de votre conseiller Pole emploi ou Mission locale pour en examiner la possibilité.

Attention seule la formation de préparation au CAP arts et techniques de la bijouterie joaillerie est éligible au CPF.

Vous êtes salarié

CPF : Compte Personnel de Formation

Seule la formation CAP arts et techniques de la bijouterie joaillerie est éligible au CPF. Les formations professionnalisantes de l’Atelier d’Emeraude ne sont à ce jour pas éligibles au CPF.

CIF : Congé Individuel de Formation

Vous êtes salarié et vous souhaitez :

  • accéder à un niveau de qualification supérieure,
  • changer de profession ou de secteur d’activité,
  • le Congé Individuel de Formation est le droit de s’absenter de son poste de travail pour suivre une formation de son choix. Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée.

Les bénéficiaires

  • les salariés en CDI : avoir une ancienneté égale ou supérieure à 24 mois consécutifs ou pas en tant que salarié dont 12 mois dans l’entreprise (36 mois dans les entreprises artisanales de moins de 11 salariés).
  • les salariés en CDD : avoir travaillé 24 mois consécutifs ou non au cours des cinq dernières années dont 4 mois en CDD dans les 12 derniers mois. Le CIF (dit « CIF-CDD« ) se déroule en dehors de la période d’exécution du contrat de travail à durée déterminée. L’action de formation doit débuter au plus tard 12 mois après le terme du contrat.
  • Pour les salariés en intérim : avoir totalisé, au cours des dix-huit derniers mois,1600 heures dans la profession, dont 600 heures dans l’entreprise de travail temporaire où s’effectue la demande.

Le financement du congé individuel de formation est assuré par des organismes paritaires agréés par l’État.

Il s’agit principalement des FONGECIF (Fonds de gestion du CIF, présents dans chaque région).

Cependant, dans quelques secteurs professionnels (spectacle, agriculture, économie sociale…), ce sont les OPCA (organismes paritaires collecteurs agréés) de branche qui sont chargés du financement du CIF.

Plus de détails sur le CIF : http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-professionnelle-des-salaries/article/le-conge-individuel-de-formation-cif

Vous êtes professionnel

  • En tant qu’artisan vous avez le droit de bénéficier d’actions de formation professionnelle ; ce droit s’applique dès lors que vous êtes inscrit au répertoire des Métiers. L’activité de bijoutier dépend du FAFCEA.
  • Les prises en charge du FAFCEA sont valables pour les dirigeants (ou auto entrepreneurs du secteur artisanal) ainsi que pour leurs conjoints collaborateurs ou conjoints associés et leurs auxiliaires familiaux.
  • Vous êtes commerçant du secteur de la bijouterie- Joaillerie, vous cotisez pour vos salariés au FORCO ou pour vous même à l’AGEFICE, vous ouvrez droit à une prise en charge annuelle. Renseignez-vous auprès de votre OPCA ou contactez-nous.

La durée maximale de prise en charge est de 100 heures annuellemen.

La demande est à envoyer au plus tôt 3 mois avant l’entrée en formation et au plus tard avant le démarrage de l’action.

Pour plus d’informations : http://www.fafcea.com/

Autofinancement

Si selon votre statut votre formation ne peut pas être prise en charge, il est possible d’autofinancer sa formation.

Certains organismes bancaires proposent également des prêts à la reprise de formation ; renseignez-vous auprès de votre banque.